Essai Ford Ranger 2016

Ford ranger, Utilitaire et statutaire

Avant, les propriétaires de pick-up étaient les professionnels, ceux qui avaient besoin d’une voiture pour aller sur les chantiers tout en roulant dans la boue en transportant du matériel volumineux. Aujourd’hui ceux qui roulent avec ce type de véhicule, n’ont pas les mêmes attentes, ce qu’ils veulent, c’est une voiture statutaire, qui les mettent en sécurité et qui permette aussi de servir de déménageur…

ranger ford 2016Nombreux sont ceux qui roulent avec un pick-up pour son look, sa stature, mais aussi son côté pratique. Ford l’a bien compris et vend de plus en plus son fameux Ranger. Les chiffres l’attestent : l’an dernier, le Ford Ranger est devenu le pick-up le plus vendu en Europe avec 27 300 unités, soit une augmentation de 27 % sur un an. Depuis son lancement fin 2011, le Ford Ranger, sur les 20 marchés européens traditionnels de la marque est passé de 11,7 % en 2012 à 23,6 % au cours des onze premiers mois de 2015, faisant de lui le leader incontesté du segment devant le Toyota Hilux. Mais comment obtient-il ce rang et pourquoi ne jure-t-on que par lui ?

Le Ranger, c’est d’abord un look

ranger ford 2016-3C’est la troisième génération de Ford Ranger, et depuis le premier opus lancé en 1998, la carrosserie a bien changé, il s’est embourgeoisé tout en gardant son côté “baroudeur-déménageur”. Le Ranger c’est le vrai pick-up à l’américaine avec une hauteur de caisse de 23 cm et un débattement de 80 cm qui lui permet de passer partout et d’être ultra-polyvalent. Dans sa version doublecabine au-delà d’être familiale, d’apporter un véritable confort pour chacun des usagers, il offre un confort routier comparable à celui d’une berline. Hormis le marchepied, en s’installant à son bord, on retrouve tout le confort d’une véhicule moderne. Bien sûr quand vous regarderez la route, vous profiterez encore mieux du panorama grâce à la hauteur d’assise. Les clients peuvent choisir parmi 3 types de carrosserie: la version deux portes à simple cabine, la Super Cab avec des portes arrière antagonistes donnant accès à une deuxième rangée de sièges, puis le modèle quatre portes Double Cab.

Sur la route

ranger ford 2016-7Sous le capot, notre Ford Ranger dispose d’un moteur Diesel 4 cylindres 2,2 l TDCI qui développe 160 ch et 385 Nm de couple. Il est associé à une boîte de vitesses manuelle à six rapports, couplé au stop & start (moteur qui se coupe à l’arrêt). La consommation moyenne de carburant annoncée par le constructeur est de 6,5l/100 km, a l’issue de notre essai sur les routes mahoraises nous avons pu constater une moyenne de 11,7 l/100 km. Une moyenne toutefois raisonnable quant au gabarit du véhicule et des conditions de circulation difficiles que nous connaissons.

Malgré son gabarit, le Ford Ranger reste agile sur la route. Loin d’être pataud, il se mène aisément et reste droit dans ses bottes. Même en accélérant le rythme, le Ranger, inspire confiance. De plus, ceux qui ont à transporter des bateaux ou des remorques n’ont aucune crainte à avoir, car ce Ranger permet de tracter jusqu’à 3 500 kilos en disposant d’un système de stabilisation de la remorque qui offre un meilleur contrôle et une plus grande stabilité tout en agissant sur la puissance du moteur et des freins.

2 ou 4 roues motrices, tout est possible

ranger ford 2016-roueÀ première vue, et grâce aux inscriptions qui se trouvent sur le côté, il est clairement indiqué que ce pick-up est un véhicule 4×4. C’est tout l’intérêt d’avoir ce type de véhicule, pouvoir être optimum, et ce, dans toutes les conditions de roulage. Boue, sable, eau, il lui en manque peu pour être un vrai véhicule amphibie. En revanche, et dans le cadre de l’optimisation de la consommation de carburant, il est possible de choisir entre différents modes : 2 roues motrices ou 4 roues motrices. La manœuvre est réalisable à l’arrêt comme en roulant, à l’aide d’une petite molette située à côté du frein à main.

Une sécurité à toute épreuve

Le nouveau Ford Ranger double cabine à l’avantage d’être très rassurant, car il conserve la note maximum de 5 étoiles aux tests Euro NCAP 2012. À noter que c’est le seul véhicule de son segment à recevoir la plus haute distinction de l’autorité des tests de sécurité indépendants.


Wildtrak, la version sauvage qui chapeaute la gamme

ranger ford 2016-5Le Ranger Wildtrak se distingue avec une calandre spécifique trapézoïdale, flanquée d’imposantes prises d’air distinctives, des phares antibrouillards de forme rectangulaire, un arceau de sécurité exclusif typé sport et des jantes en alliage 18 pouces. Même son coloris extérieur emblématique a été retravaillé pour le rendre encore plus exclusif. Le nouveau Wildtrack arbore désormais la nouvelle couleur détonante : l’Orange Pride. À l’intérieur, il a aussi du caractère avec sa planche de bord qui abrite un écran tactile 8’’ et un combiné d’instrumentation avec deux compteurs à affichage digital couleur. La casquette de tableau de bord en finition moussée ornée de surpiqûres orange confère une impression de sport. Le nouveau Wildtrak hérite également d’une sellerie spécifique, dont un siège conducteur réglable électriquement huit positions.


Laisser un commentaire

Top