Essai Peugeot 508 RXH, celle qui vous sort du pétrin

Essai de la Peugeot 508 RXH, véhicule hybride diesel.

Alors que nous venons de traverser une longue période de pollution, et que certains ont dû s’adapter, nous vous proposons une solution qui vous permet de faire l’impasse sur la circulation alternée.

Peugeot 508 RXH copyright mediacar.fr

Peugeot 508 RXH – Peugeot a inauguré la motorisation hybride diesel sur le 3008, le monospace de la gamme. Non content d’être pionnier en la matière, la marque a souhaité étendre cette motorisation à la 508. C’est donc aujourd’hui que nous revenons sur la 508 RXH, hybride, et donc non concernée par les interdictions de circuler.

La 508 RXH se distingue d’une version SW au premier coup d’œil. A l’avant, la lionne dispose d’une signature visuelle singulière, qui permet de la voir arriver de loin. La Peugeot 508 RXH joue la carte de la baroudeuse avec des protections en plastique qui courent le long de sa carrosserie, une hauteur de caisse relevée de 50 mm et des voies élargies de 40 mm. Elle dispose de jantes 17 pouces, accueillant des pneus 225/55 R 17. Peugeot imite les versions AllRoad de Audi en y ajoutant une touche écologique. C’est tout l’intérêt de cette voiture.

Peugeot 508 RXH copyright mediacar.fr

Sous son capot, la Peugeot 508 RXH développe au total 200 CV, répartis de la manière suivante : un moteur diesel 2,0l HDi de 163 CV à l’avant, associé à un moteur électrique de 27 CV à l’arrière. Si l’on fait le calcul, tout cela fait 190 CV, et non pas 200 CV comme cité plus haut. Bien vu ! En effet, la puissance du moteur électrique développe une puissance continue de 27 CV, mais peut en gagner 10 de plus ponctuellement. Ces deux moteurs sont liés à une boîte de vitesse mécanique pilotée à 6 rapports, baptisée BMP6. Le changement de rapports peut se faire de façon automatique ou à l’aide des palettes au volant. L’association de ces deux motorisations permet également à la 508 RXH d’évoluer en 4 roues motrices. Pratique pour se sortir d’éventuelles situations délicates.

Peugeot 508 RXH copyright mediacar.fr

Voilà les données sur le papier. Au volant, tout ceci est parfaitement transparent pour le conducteur qui n’a pas à se soucier du changement de motorisation. En fonction de votre conduite, la voiture sélectionnera d’elle-même si elle doit rouler en électrique ou avec le moteur thermique. Pour celui qui n’a pas l’habitude du silence de fonctionnement d’un véhicule électrique, il faudra s’habituer à démarrer dans le plus grand des silences. A allure raisonnable, la Peugeot 508 RXH est agréable à conduire et vous pourrez avaler les kilomètres sans indigestion, mais ne vous amusez pas à vouloir adopter une conduite sportive, car le fonctionnement de la BMP6 vous donnera vite la nausée. Cette dernière mériterait quelques enseignements de la part de la boite DSG issue du groupe Volkswagen, qui fait preuve de plus de souplesse lors des changements de rapports, même à hauts régimes.

Peugeot 508 RXH copyright mediacar.fr

En parcours mixte, nous avons constaté une consommation moyenne de carburant de 6.1l/100 km alors que le constructeur annonce 4.1l/100 km et des émissions de CO2 de 104 g/km. En termes de performances, la Peugeot 508 RXH accélère de 0 à 100 km/h en 8.8 secondes et peut atteindre 213 km/h en vitesse de pointe.

Peugeot 508 RXH copyright mediacar.fr

A l’intérieur, la Peugeot 508 RXH dispose de tous les équipements technologiques disponibles (GPS, affichage tête haute, USB, Bluetooth, etc.) sauf d’une caméra de recul, fâcheux pour se garer. En effet la 508 RXH mesure 4m82 de long et faire un créneau avec n’est pas aisé. On doit donc se consoler avec les radars disponibles à l’avant et à l’arrière, toutefois moins précis qu’une caméra. Rassurons-nous, une caméra de recul existera sur la petite Peugeot 108.

Si vous avez l’âme verte et le portefeuille bien garni, alors vous pourrez vous offrir la 508 RXH contre la modique somme de 46 550 €.

Peugeot 508 RXH copyright mediacar.fr

Fiche Technique Peugeot 508 RXH

  • Berline hybride produite à Rennes
  • Puissance : 163 ch à 3.850 tr/min
    et 37 ch à 2.500 tr/min (moteur électrique)
  • Dimensions : 4,82 x 1, 86 x 1,53 m
  • Coffre : 400 litres
  • Consommation mixte : 4,1 l/100 km
  • CO2 : 107 g/km
  • Tarif : à partir de 45.600 €

J'achète parce que :

Je fais beaucoup de route et j’ai un budget illimité. J’attendais une alternative au 3008 hybrid4 car je n’aime pas les monospaces. J’ai complètement craqué sur la technologie hybride diesel et pour moi c’est ça l’avenir.

Je n'achète pas parce que :

J’ai dit que je voulais une voiture, pas un bateau. Tant qu’à faire, je préfère une Audi Allroad. J’habite en ville et je n’ai pas de garage.

Galerie d’images de la Peugeot 508 RXH :

One thought on “Essai Peugeot 508 RXH, celle qui vous sort du pétrin

Laisser un commentaire

Top